Services

Comment mettre en place un service de portage de repas à domicile ?

La période du troisième âge s’accompagne de plusieurs maux y compris les troubles de l’alimentation. En raison de la perte d’autonomie ou pour diverses raisons, les personnes âgées ont du mal à faire des courses, à cuisiner et à s’alimenter convenablement. Ainsi, le portage de repas à domicile est une solution qui ne manque pas d’adeptes.

À qui s’adresse le service de portage de repas à domicile ?

Le service de portage de repas à domicile s’adresse en majorité aux seniors. Il leur permet de manger à bon rythme, d’avoir des repas sains et équilibrés au quotidien. Pour bénéficier de ce service, il faut avoir 65 ans (parfois 60 ans) ou être en perte d’autonomie. Ce sont donc les personnes dépendantes et handicapées qui bénéficient de ce service de livraison. En termes d’aides, les revenus mensuels doivent idéalement être compris entre 906,81 et 1 407,82 euros (s’il s’agit d’un couple).

A découvrir également : C’est quoi une MARPA ?

Fonctionnement du service de portage de repas à domicile

service de portage de repas à domicile

Le service de portage de repas à domicile existe sous diverses formes. Il est possible de faire la demande pour un portage de manière occasionnelle après une sortie d’hôpital ou pendant des congés maladie. Toutefois, les personnes concernées peuvent mettre en place ce service de manière permanente.

A lire aussi : Quelles sont les activités proposées en maison de retraite ?

Le bénéficiaire peut donc choisir le nombre de repas qu’il souhaite se faire livrer. Il est aussi possible de composer le menu selon son régime alimentaire. Toutefois, celui-ci doit tenir compte de la proposition du service de portage.

En termes de service de portage, il y a une diversité d’options. Il y a entre autres : la collectivité locale, les entreprises privées, les organismes de service à la personne associatifs, etc. Cependant, il y a des aides auxquelles peuvent prétendre les personnes dépendantes.

De façon basique, une prise en charge financière se fait par la mairie. En outre, une partie du coût peut être prise en compte par l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ou la prestation de compensation du handicap. La réduction d’impôt et le crédit d’impôt sont aussi des aides. En cas de non-éligibilité, la caisse retraite et les mutuelles sont des solutions de financement.

Comment bénéficier du service de portage de repas à domicile ?

Pour être bénéficiaire des aides liées au service de portage de repas à domicile, il y a des démarches à faire. Il faut se rapprocher du centre communal d’aide à domicile de sa région ou de la mairie. Pour la demande, vous devez généralement fournir un justificatif d’identité, un relevé d’identité bancaire, le plus récent avis d’imposition, la copie du plan d’aide et le certificat médical. Ce dernier doit mentionner les restrictions alimentaires suivant votre état de santé. Les repas livrés seront au besoin sans gluten, sans sucre, etc.

Article similaire