Services

Qui paie la maison de retraite de ses parents ?

À un moment ou à un autre, tout le monde finit par vieillir. Dans la plupart des cas, la passivité s’installe et il est de plus en plus difficile pour le senior de vivre comme il en avait l’habitude. Dès lors, les maisons de retraite apparaissent comme une solution. Découvrez ce qu’il faut savoir sur la répartition des frais de séjour dans ces établissements.

C’est quoi une maison de retraite ?

Dans un sens péjoratif, le terme désigne un hospice, c’est-à-dire un établissement réservé aux personnes démunies du troisième âge. Mais aujourd’hui, cette connotation péjorative n’est plus d’actualité. En effet, une maison de retraite peut désigner pour les seniors, un lieu de repos, de soins, de service ou encore de court séjour.

A lire aussi : Qui paye le GIR en maison de retraite ?

Quels sont les frais à régler dans les maisons de retraite ?

Il est important de connaître les différents coûts à régler dans une maison de retraite. Il s’agit notamment de trois principaux frais. D’abord, il y a les frais de soins médicaux. Ensuite, on retrouve ceux d’hébergement liés à la location.

Enfin, il y a les frais de dépendance qui ne concernent ni la santé ni la location. Chacun de ces frais est assuré par des organismes différents.

A découvrir également : Quelles sont les activités proposées en maison de retraite ?

Qui règle l’ensemble des frais des personnes placées en maison de retraite ?

maison de retraite

Les différents frais de séjour dans les maisons de retraite sont réglés par des organismes bien précis.

La Sécurité Sociale

C’est l’organisme chargé des frais de soins. Il arrive qu’un pensionnaire d’une maison de retraite tombe malade et doit se faire soigner. Ce n’est pas l’établissement qui s’en charge, mais plutôt la Sécurité Sociale. Dans le cas éventuel où l’établissement s’en chargerait, il sera automatiquement remboursé par cette structure.

L’APA

Abrégé en APA, il s’agit de l’allocation personnalisée d’autonomie. C’est une aide destinée aux personnes âgées sexagénaires. Elle est principalement dédiée à celles en perte d’autonomie et ayant fréquemment besoin d’assistance. Cette allocation règle donc les frais de dépendance.

Le retraité lui-même ou sa famille

Les frais d’hébergement sont entièrement à la charge du pensionnaire normalement. Mais vu que dans la plupart des cas, ce sont les enfants qui envoient leurs parents en maison de retraite, il semble naturel qu’ils assurent ces frais. Cependant, hormis les enfants, tout individu appartenant à la famille et se souciant du sort du senior concerné peut régler la facture.

L’aide sociale

Dans le cas où le pensionnaire manquerait de moyens financiers, pour gérer ses frais d’hébergement, il peut avoir recours à l’Aide Personnalisée au Logement (APL). Ainsi, si la personne concernée remplit toutes les conditions que demande cette structure, alors elle peut se voir aider pour le paiement d’une partie de ses frais d’hébergement.

Article similaire