Comme beaucoup de personnes, vous avez dans votre entourage une personne âgée qui demande de l'attention. On en arrive tous là et on peut trouver aujourd'hui les aides nécessaires pour rester dans ses murs.

Une personne âgée voudra rester à la maison, chez elle

C'est bien normal et en définitive ça coûtera bien moins cher que d'aller dans une maison dite de retraite qui pratique des prix exorbitants. Mais pour pouvoir vivre correctement à la maison, il faut trouver de l'aide. Sur ce site vous trouverez la marche à suivre afin d'aider la personne d'un certain âge. L'autonomie n'est pas là même pour tous et souvent ce sont les jambes qui commencent à flancher. Les aides existent et plusieurs cas sont prévus dans ce cas. Si la personne est dépendante, c'est à dire qu'elle a du mal à s'habiller et à se faire à manger, il faudra déposer un dossier auprès du Conseil Général dont vous dépendez. On vous adressera un dossier APA. Ce dossier sera à remplir par vous-même, et il restera une partie à compléter par le médecin traitant. Ensuite une commission évaluera la dépendance et vous adressera ou non une indemnité mensuelle pour vous aider à faire face à toutes les dépenses. La grille va de 1 à 6 étant donné que le 1 est totalement grabataire. Il faut au minimum le stade 5 pour percevoir quelque chose. A l'heure actuelle l'APA n'est pas soumis au revenu et cette aide permet à beaucoup de personnes de vivre chez elle entourée de leur famille.

Si cette aide est refusée, vous avez d'autres possibilités

Tout dépendra des revenus. Sur le site vous aurez toutes les indications voulues. La caisse de retraire peut verser une indemnité ou alors l'aide sociale. En ce qui concerne l'aide sociale, en cas de décès, si héritage il y a, on pourra vous demander de rembourser cette partie perçue durant parfois de longs mois ou même des années pour certains. C'est une chose à prendre en compte et à ne pas oublier quand on fait cette demande. Les héritiers ne pourront passer outre. Aujourd'hui on peut prétendre à toutes sortes d'aides à domicile, aide-ménagère, auxiliaire de vie, passage de l'infirmier, tout cela est fait pour le bien-être de la personne âgée. Des petits plus comme une téléalarme, portée en bracelet ou autour du cou, lui permettront aussi de demander su secours en cas de chute par exemple. Ici aussi il y a un coût qui sera pris en charge par l'APA mais pas forcément des autres organismes. Chaque département à ses lois et on peut toujours se renseigner pour les connaître. Etre une personne âgée c'est une évidence de la vie. Etre bien accompagnée devrait l'être aussi.